Bravant un véhicule en feu...: Un mécanicien sacré chevalier de la route
Actualisé

Bravant un véhicule en feu...Un mécanicien sacré chevalier de la route

Un mécanicien sur auto de Dübendorf (ZH) a été sacré 431e chevalier de la route jeudi.

Zoran Vasic, âgé de 37 ans, avait sorti un conducteur de son véhicule en flammes le 7 juillet 2009 à Winterthour. Sa bravoure lui avait valu des blessures aux deux mains. Et le prix de chevalier de la route.

Le jour de l'accident, un automobiliste roulant sur l'A1 en direction de Zurich perd la maîtrise de sa voiture peu avant la sortie de Winterhour-Töss. Le véhicule heurte la glissière de sécurité, avant de s'immobiliser 100 m plus loin. De la fumée commence à s'échapper de l'auto mais le conducteur, comme paralysé, reste à l'intérieur, relate l'association «Chevalier de la route» dans un communiqué.

Apercevant les flammes, M. Vasic, qui revient d'une fête de famille à St-Gall, s'arrête. Lorsqu'il apprend que le conducteur de la voiture en feu n'est toujours pas sorti de sa prison d'acier, il enjambe sans hésiter la glissière de sécurité et rejoint le véhicule sinistré, dont il casse le pare-brise.

Le jeune mécanicien parvient à extirper l'homme en état de choc de son siège et à le mettre en sécurité. La victime s'en est tirée avec quelques blessures légères, alors que le sauveteur a subi des coupures aux mains en raison des éclats de verre.

M. Vasic a reçu son titre et sa médaille de «chevalier de la route» des mains de Ueli Zoelly, chef de la police routière cantonale zurichoise, lors d'une cérémonie officielle jeudi. L'action, qui existe depuis 41 ans, récompense des personnes dont le comportement courageux a permis d'éviter le pire à des usagers de la route en difficulté.

(ats)

Ton opinion