Vaud: Un mécano pas très réglo condamné par la justice 

Publié

VaudUn mécano pas très réglo condamné par la justice 

Un mécanicien vaudois d’une trentaine d’années a multiplié les infractions portant sur la circulation routière. Multirécidiviste, il n’a pas pu bénéficier d’une peine avec sursis.

Le mécanicien a renoué avec les ennuis judiciaires après un contrôle à la douane de Bardonnex (GE). Il avait mis à la disposition d’un conducteur un permis d’immatriculation qui devait être restitué aux autorités. 

Le mécanicien a renoué avec les ennuis judiciaires après un contrôle à la douane de Bardonnex (GE). Il avait mis à la disposition d’un conducteur un permis d’immatriculation qui devait être restitué aux autorités. 

afp

Entre 2012 et 2018, David* a été condamné pour de nombreuses infractions routières, escroquerie, faux dans les titres. Ce mécanicien suisse d’une trentaine d’années vient de nouveau d’occuper la justice. 

En 2021, David cumule les frasques. D’abord en février, où il met à la disposition d’une connaissance des plaques vaudoises qui devaient être restituées au Service des autos. Manque de chance, le véhicule est arrêté lors d’un contrôle à la douane de Bardonnex et David est dénoncé. Puis en novembre, il est arrêté au volant d’un train routier, alors qu’il ne disposait pas du permis requis. 

Ayant déjà été condamné plusieurs fois avec sursis par le passé, le trentenaire vaudois n’a pas pu échapper cette fois à une peine ferme. Il a écopé de 40 jours-amende à 30 francs. Il a également reçu une amende de 300 francs et les frais de procédure ont été mis à sa charge.
*Prénom d’emprunt

(apn)

Ton opinion