Actualisé

Un médecin avoue son geste fatal

Un médecin a annoncé lui-même avoir commis une erreur professionnelle lors d'une opération après laquelle une patiente de 50 ans est décédée, dimanche dans une clinique tessinoise.

Le chirurgien a apparemment perforé l'intestin de la patiente lors d'une ablation de la vésicule biliaire. Une infection s'en est suivie. Le ministère public enquête pour savoir si la mort est directement liée à l'erreur médicale et s'il s'agit d'un cas d'homicide par négligence.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!