États-Unis: Un médecin se présente à une audience en pleine opération
Publié

États-UnisUn médecin se présente à une audience en pleine opération

Jugé pour une infraction au code de la route, un chirurgien esthétique s’est connecté à la visioconférence depuis son bloc opératoire, jeudi dernier.

Il se passe décidément pas mal de choses étranges depuis que la communication par visioconférence est devenue la norme. On a notamment vu un avocat se transformer en chat lors d’une séance avec un juge, une directrice politique mener une séance tout en étant prisonnière d’un filtre patate, une employée oublier de couper sa caméra alors qu’elle allait au petit coin, ou encore un curé perdre toute crédibilité à cause de filtres Facebook. La dernière curiosité remonte à jeudi dernier, en Californie.

Ce jour-là, un chirurgien esthétique était jugé par visioconférence pour une infraction au code de la route. À la grande surprise du juge, le Dr Scott Green s’est présenté face à la caméra depuis sa salle d’opération, au beau milieu d’une intervention raconte le «Sacramento Bee». À au moins deux reprises, le spécialiste a assuré à la cour qu’il était tout à fait capable de suivre l’audience malgré les circonstances. «Je suis au bloc opératoire. Je suis disponible pour le procès. Allez-y», a-t-il notamment lancé au greffier.

«Je ne me sens pas à l’aise pour le bien-être du patient»

Le commissaire de la Cour suprême Gary Link s’est montré pour le moins circonspect face à cette situation improbable: «Sauf erreur, je vois un accusé qui est au milieu d’une salle d’opération et qui semble activement engagé dans la prestation de services à un patient. Est-ce exact, Monsieur Green? Ou devrais-je dire Dr Green?» a-t-il demandé. «Je ne me sens pas à l’aise pour le bien-être du patient, si vous êtes en train d’opérer», a ajouté le commissaire. Malgré l’insistance du médecin, la décision a été prise de reporter l’audience à une date ultérieure.

Cet étrange incident a attiré l’attention de l’ordre des médecins de Californie, qui va se pencher sur le cas du Dr Green.

(joc)

Ton opinion