Actualisé 19.10.2009 à 17:07

Grande-Bretagne

Un médecin tente d'empoisonner sa maîtresse enceinte

Un médecin britannique a été reconnu coupable lundi à Londres d'avoir tenté de provoquer une fausse couche chez sa maîtresse en versant un cocktail de médicaments dans ses boissons à son insu.

Edward Erin, un médecin de 44 ans travaillant dans un hôpital de Londres, avait réduit en poudre plusieurs médicaments, un mélange potentiellement mortel qu'il avait ensuite versé dans du café et du jus d'orange servi à Bella Prowse.

Le Dr Erin, marié, avait entamé une liaison avec cette secrétaire de 33 ans lors d'une fête de Noël à l'hôpital où tous deux travaillaient. Quelques semaines plus tard, la jeune femme était tombée enceinte.

Mme Prowse s'était rendue à la police en février dernier, affirmant avoir retrouvé de la poudre au fond de sa tasse et accusant son amant, qui l'avait incitée à se faire avorter.

La jeune femme avait finalement donné la vie à un petit garçon en pleine santé en septembre 2008.

Le Dr Erin a été reconnu coupable par le tribunal de l'Old Bailey de deux tentatives d'empoisonnement avec l'intention de provoquer une fausse couche.

Sa sentence sera prononcée le 16 novembre prochain. Une peine de prison est «virtuellement inévitable», a prévenu le juge. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!