Porrentruy (JU): Un mégot jeté dans un soupirail cause une belle frayeur

Actualisé

Porrentruy (JU)Un mégot jeté dans un soupirail cause une belle frayeur

Un drame a été évité de peu, mais la police rappelle l’évidence: mieux vaut faire attention quand on jette sa clope. Ou mieux vaut ne pas la jeter du tout.

A 12h10 dimanche, un dégagement de fumée dans un immeuble de la vieille ville a nécessité un important déploiement des pompiers du Centre de renforts d'incendie et de secours de Porrentruy (CRISP) et de la police. A leur arrivée, il n’y avait plus de fumée mais une odeur de matériaux calcinés était perceptible, sans qu'elle puisse être localisée.

Une inspection de plusieurs immeubles a permis de découvrir l'origine de l'odeur: un mégot lancé à travers un soupirail. Il a consumé le cadre en bois d'une fenêtre de cave, dégageant de la fumée dans le système de ventilation de l’immeuble.

Portes forcées

Les dégâts sont peu importants, précise la police dans son communiqué, «si ce n’est que des portes ont dû être forcées pour accéder dans divers locaux». Un simple mégot aurait ainsi pu causer un sinistre beaucoup plus important au cœur de la vieille ville de Porrentruy, souligne la police. Celle-ci appelle à la prudence lorsqu'on jette un mégot en milieu urbain et surtout dans la nature.

Deux locataires de l’immeuble ont légèrement été incommodés par la fumée. Le CRISP est intervenu avec quatre véhicules et 10 hommes. Les polices cantonale et municipale étaient également présentes.

(ATS, YWE)

Ton opinion

38 commentaires