«A Pigeon Sat on a Branch...»: Un melting-pot d'humour grinçant
Actualisé

«A Pigeon Sat on a Branch...»Un melting-pot d'humour grinçant

Cinéaste rare (moins d'une dizaine de films en 45 ans de carrière), Roy Andersson excelle dans l'art de faire rire jaune.

par
Catherine Magnin

Après «Chansons du deuxième étage» (en 2000) et «Nous, les vivants» (en 2007), son nouveau film pousse le bouchon très loin. Il met en scène en plans fixes des personnages et des intrigues qui se croisent à peine: des vendeurs de farces et attrapes tristes à mourir, un capitaine de navire atteint du mal de mer, des colons anglais qui enfournent des esclaves pour transformer leurs cris en musique!

Le résultat est inégal, ce qui n'a pas empêché «A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence» de remporter le Lion d'or de la Mostra de Venise en 2014.

«A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence»

De Roy Andersson.

Sortie le 29 avril 2015

**

Ton opinion