Actualisé 01.06.2015 à 22:00

Soudan du SudUn membre clé de l'ONU expulsé sans explication

Les autorités sud-soudanaises ont décidé d'expulser le coordinateur de l'aide humanitaire dans le pays, Toby Lanzer, a indiqué un porte-parole des Nations unies lundi.

Aucune raison n'a été fournie pour motiver cette expulsion.

Le secrétaire général Ban Ki-moon a condamné cette action et appelé les autorités de Juba à revenir immédiatement sur leur décision, a ajouté le porte-parole dans un communiqué.

«M. Lanzer a joué un rôle-clé dans la réponse aux besoins humanitaires grandissants des communautés affectées par le conflit dans le pays et pour s'assurer que l'aide humanitaire qui permet de sauver des vies parvienne jusqu'aux plus démunis», écrit-il.

Le porte-parole a précisé que le mandat du diplomate britannique arrivait à son terme et que son remplaçant, Ghanain Eugene Owusu, avait d'ores et déjà été désigné. M. Lanzer a été nommé coordinateur au Soudan du Sud en 2012 et devrait prendre prochainement le poste de coordinateur régional humanitaire de l'ONU pour le Sahel.

Crise humanitaire

La crise humanitaire au Soudan du Sud est l'une des plus grave que doit gérer l'ONU, avec près de 2,5 millions de personnes qui manquent de nourriture.

Le pays est plongé dans un conflit qui a éclaté en décembre 2013 au sein de l'armée sud-soudanaise, minée par des antagonismes politico-ethniques alimentés par la rivalité entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar. Plus de 120'000 Sud-Soudanais se trouvent dans des camps des Nations unies. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!