Traversée de la Manche – Un migrant meurt écrasé par un camion dans le nord de la France
Publié

Traversée de la MancheUn migrant meurt écrasé par un camion dans le nord de la France

Le jeune homme, un Soudanais de 18 ans, a chuté après avoir tenté de monter sur le poids lourd pour rejoindre l’Angleterre. Une enquête a été ouverte pour retrouver le camion et son conducteur.

L’accident a eu lieu «à la sortie d’une station-service réservée aux poids lourds». (Image d’illustration) 

L’accident a eu lieu «à la sortie d’une station-service réservée aux poids lourds». (Image d’illustration)

AFP

Un migrant soudanais de 18 ans est décédé samedi matin à Marck, près de Calais, dans le nord de la France, après avoir été écrasé par le camion dans lequel il tentait de grimper pour rejoindre l’Angleterre.

À la sortie d’une station-service

Le jeune homme «a essayé de monter sur un camion», mais «a chuté» et «a été écrasé» par ce véhicule, a indiqué à l’AFP une source judiciaire, confirmant une information du journal local «Nord Littoral».

L’accident a eu lieu «à la sortie d’une station-service réservée aux poids lourds», a précisé cette source. Les secours sont intervenus à 08h00, le décès a été constaté sur place à 08h45.

Une enquête a été confiée au commissariat de Calais «notamment pour identifier le conducteur du camion et retrouver son immatriculation» car ce dernier, «qui a pu ne pas se rendre compte de la chute du migrant, ne s’est pas arrêté». Les vidéos de surveillance situées à proximité doivent être exploitées.

Traversée meurtrière

Vendredi, un exilé avait aussi perdu la vie en tentant de rallier l’Angleterre clandestinement en bateau, premier décès dans la Manche en 2022.

Le 23 novembre, 27 personnes sont mortes dans le naufrage de leur embarcation, le pire drame migratoire survenu dans la Manche, sillonnée quotidiennement par des migrants tentant de rallier les côtes anglaises à bord de fragiles esquifs.

Ces traversées se sont développées depuis 2018 face au bouclage du port de Calais, dans le nord de la France, et du tunnel sous la Manche, que les migrants empruntaient en se cachant dans des véhicules.

(AFP)

Ton opinion