Actualisé 08.09.2015 à 15:35

Norvège

Un milliardaire offre 5000 nuits d'hôtel aux réfugiés

Petter Stordalen, qui a bâti sa fortune dans l'hôtellerie, a offert mardi 5000 nuitées dans les hôtels de son groupe aux réfugiés qui n'auraient pas de place dans les structures d'accueil.

«Nous offrons 5000 nuitées aux réfugiés qui en auraient besoin», a déclaré sur Twitter Petter Stordalen, propriétaire de la chaîne scandinave Nordic Choice. Le drame des migrants syriens arrivés par dizaines de milliers en Europe «concerne absolument tout le monde», a-t-il expliqué à l'agence norvégienne NTB, précisant qu'il offrirait également le couvert aux personnes hébergées dans ses établissements.

L'Agence des migrations norvégienne (UDI) a fait savoir qu'elle étudierait l'offre de l'homme d'affaires si les centres d'accueil étaient débordés.

La Norvège a accueilli au cours du mois d'août 2313 demandeurs d'asile, en majorité syriens, érythréens et afghans, le chiffre le plus élevé en un mois depuis les années 1990. Selon UDI, ils pourraient être 16'000 à la fin de l'année, contre 11'480 en 2014.

Le monde du foot se mobilise

Les initiatives du monde du football pour venir en aide aux réfugiés qui affluent en Europe se multiplient. Elles viennent des fédérations, des clubs ou des joueurs, sous la forme de simples dons jusqu'aux ventes de maillots en passant par un prélèvement sur les billets.

L'action la plus globale est à mettre au crédit de l'Association européenne des clubs de football (ECA), qui l'a annoncée lors de son assemblée générale à Genève: les clubs engagés en Ligue des champions et en Europa League vont donner un euro par billet vendu lors de leur première rencontre européenne. L'idée vient du club portugais FC Porto, a souligné l'Allemand Karl-Heinz Rummenigge, réélu pour deux ans à la présidence de cette organisation. L'argent récolté sera versé à un fonds créé par l'ECA, qui pourrait récolter entre 2 et 3 millions d'euros.

Les joueurs du Bayern Munich Javier Martinez et Mario Götze ont appelé les internautes qui les suivent sur Twitter à s'engager dans le mouvement de solidarité en faveur des réfugiés qui arrivent en masse à Munich depuis le week-end.

La Fédération française (FFF) a pour sa part fait un don de 100'000 euros à une association d'aide aux réfugiés basée à Calais, où plusieurs milliers de réfugiés tentent de traverser le Tunnel sous la Manche pour s'installer au Royaume-Uni.

De son côté, l'AS Rome a mis aux enchères les maillots de Francesco Totti, Miralem Pjanic et Edin Dzeko, afin de récolter des fonds pour venir en aide aux réfugiés. (ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!