Actualisé 22.04.2007 à 22:17

Un millier de fans de house célèbrent David Vendetta

GENEVE – La venue de David Vendetta samedi au Moa a provoqué une véritable émeute aux portes du club, qui pour l'occasion avait ouvert toutes ses salles.

Plus d'un millier de personnes sont venues suer et danser sur les mixes house tribaux de l'auteur du hit «Unidos para la musica». A tout juste minuit, trouver une place de parking à moins d'un kilomètre du club relevait de l'exploit. La file d'attente interminable à l'entrée et le bataillon de policiers déployé aux alentours n'ont pourtant pas découragé les clubbers venus en masse ce soir-là. A l'intérieur, alors que DJ T-Fox assure le premier set, c'est déjà le sauna. Et, quand David Vendetta est enfin annoncé au micro, c'est l'hystérie collective qui s'empare du public. Star montante de la scène house internationale, Vendetta est avant tout un passionné du mix. Une fois derrière les platines, rien ne semble pouvoir l'arrêter. Il enchaîne sans relâche ses meilleurs hits et le public en redemande. «J'adore mixer très longtemps. ça me permet de faire passer tout ce que je ressens pour la musique à mon public, déclare-t-il. Pour la sortie de mon album le 4 juin prochain, je mixerai au Red Light de minuit à 9 h du matin.» Bien qu'il n'ait pas joué aussi longtemps samedi, David Vendetta a tout de même mixé jusqu'à la fermeture du club. Dans la deuxième salle, DJ Mike (résident Moa) et Tony Malangone ont successivement assuré des sets all style et Rimini dance. De la pure folie.

Natacha Galan

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!