Allemagne: Un ministre «épouse» son compagnon
Actualisé

AllemagneUn ministre «épouse» son compagnon

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a «épousé» vendredi à Bonn son compagnon de longue date, l'homme d'affaires Michael Mronz.

Guido Westerwelle (à dr.), a «épousé» Michael Mronz.

Guido Westerwelle (à dr.), a «épousé» Michael Mronz.

Le mariage a été prononcé par le maire de Bonn, annonce le quotidien populaire «Bild» dans son édition à paraissant samedi.

«Seule la famille proche était présente, soit quelque vingt personnes», écrit le quotidien sans citer de sources. Un porte- parole du parti libéral FDP, dont M. Westerwelle est le dirigeant, n'a ni confirmé ni démenti, se bornant à dire que «MM. Michael Mronz et Guido Westerwelle aspirent à ce que cela reste une affaire privée».

En Allemagne, le mariage des homosexuels n'est pas reconnu, même si l'expression est parfois utilisée pour désigner le «partenariat domestique», de type PACS français, qui existe depuis 2001 et qui offre les mêmes prérogatives que le mariage en matière de droits de succession et d'adoption d'enfants.

Guido Westerwelle, 48 ans, et Michael Mronz, 43 ans, organisateur d'évènements sportifs, se sont rencontrés en 2003 et forment un couple depuis lors.

M. Westerwelle avait fait son «coming-out» en 2004, lors d'une banquet pour les 50 ans d'Angela Merkel, dont il est proche. Il est devenu, après les élections législatives de septembre 2009 vice- chancelier et premier ministre des Affaires étrangères ouvertement homosexuel.

Depuis lors, il s'est fait plusieurs fois accompagner par M. Mronz lors de déplacements officiels, notamment en Asie et en Amérique du sud, ce qui avait provoqué un début de polémique médiatique sur de possibles conflits d'intérêts, en raison des activités professionnelles de celui-ci.

(ats)

Ton opinion