Infographie: Un minuscule garde du corps à même la peau

Actualisé

InfographieUn minuscule garde du corps à même la peau

Des scientifiques ont développé un «tatouage électronique» capable, entre autres, de mesurer le rythme cardiaque.

Une équipe internationale de chercheurs a dévoilé un timbre épidermique plus fin qu'un cheveu, qui adhère à la peau sans colle. Cet instrument peut mesurer le rythme cardiaque ou encore l'activité cérébrale et musculaire grâce à des capteurs électroniques. Alors que les technologies existantes sont lourdes et encombrantes, les instruments conçus pour le Système électronique épidermique (EES) offrent la possibilité d'appliquer des capteurs sur la peau sans que la personne ne s'en rende compte. Ces senseurs ne pèsent effectivement presque rien, n'ont pas de branchement extérieur et requièrent très peu d'électricité pour fonctionner. Ils peuvent tirer leur énergie de radiations électromagnétiques et de capteurs solaires miniatures.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(ats)

Ton opinion