Un mois de retrait de permis pour des pneus trop lisses
Actualisé

Un mois de retrait de permis pour des pneus trop lisses

Coupable d'avoir circulé sur une route mouillée avec des pneus au profil insuffisant, un conducteur se voit privé de permis pendant un mois.

Le Tribunal fédéral (TF) juge que sa faute, moyennement grave, entraîne obligatoirement une telle sanction.

Chauffeur de bus, l'automobiliste avait été intercepté par des gendarmes alors qu'il circulait au volant de son véhicule privé et roulait sur l'A4 en direction de Goldau (SZ). Il avait monté ses pneus d'été quelques semaines auparavant.

Trois des quatre pneus ne correspondaient pas aux normes. Celles- ci exigent un profil d'au moins 1,6 mm sur toute la surface de la bande de roulement. Or, certaines rainures n'avaient même pas 1 mm de profondeur.

Dénoncé, le conducteur avait écopé d'un avertissement avant que l'Office fédéral des routes (OFROU) ne recoure au TF. Pour Mon Repos, il ne s'agit plus d'une infraction légère qui pourrait être réprimée par une semonce, mais bien d'une entorse «moyennement grave» au code de la route. Dans ces conditions, un retrait de permis d'un mois est incontournable. (ats)

Ton opinion