Attentat de Manchester: «Un moment idéal pour un acte terroriste»

Actualisé

Attentat de Manchester«Un moment idéal pour un acte terroriste»

Après l'attaque meurtrière de Manchester, Albert Stahel, expert suisse en sécurité, pense qu'il faut déplacer à l'extérieur l'entrée et la zone des contrôles lors de grandes manifestations.

par
ofu
1 / 95
La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

kein Anbieter/DR/Twitter
La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

kein Anbieter/DR/Twitter
De nouvelles photos du kamikaze de Manchester ont été rendues publiques. La police assure faire des «progrès significatifs» dans le cadre de l'enquête et renouvelle son appel à témoin. (2 juin 2017)

De nouvelles photos du kamikaze de Manchester ont été rendues publiques. La police assure faire des «progrès significatifs» dans le cadre de l'enquête et renouvelle son appel à témoin. (2 juin 2017)

AFP

Une puissante détonation a fait au moins 22 morts, lundi soir à Manchester, en Grande-Bretagne, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. L'attentat suicide a été revendiqué par le groupe Etat islamique. Un homme, en lien avec les faits, a été arrêté mardi à la mi-journée dans un quartier de la ville britannique.

«La masse de gens commençait à s'accumuler»

L'attaque a été perpétrée dans le foyer de la Manchester Arena, une salle de 21'000 personnes, au moment où les premiers fans quittaient l'endroit pour rentrer à la maison. Interrogé par «Blick», Albert Stahel, expert en sécurité et professeur à l'Université de Zurich, estime qu'il s'agissait là d'un «moment idéal pour un acte terroriste»: «La masse de gens commençait à s'accumuler. Les personnes étaient debout les unes à côté des autres. C'est ainsi qu'un terroriste fait un maximum de victimes.»

«Eviter un maximum de dégâts»

L'expert ne voit qu'une seule solution à l'avenir pour garantir la sécurité lors de grandes manifestations en salle: «Il faudrait déplacer l'entrée et l'endroit où sont effectués les contrôles à l'extérieur, comme c'est le cas dans certains aéroports de Russie. Là-bas, les personnes sont fouillées et contrôlées à l'extérieur du bâtiment.»

Selon lui cela permettrait non seulement de mieux canaliser la foule, mais également d'éviter un maximum de dégâts. «Une explosion a l'extérieur n'a jamais un impact aussi grave qu'à l'intérieur», souligne-t-il.

Ton opinion