Incendie meurtrier à Zufikon (AG): «J’ai enfoncé la porte, mais la fumée m’a empêché d’avancer»
Actualisé

Incendie meurtrier à Zufikon (AG)«J’ai enfoncé la porte, mais la fumée m’a empêché d’avancer»

Une maison a pris feu dans la nuit de jeudi à vendredi. Les pompiers ont retrouvé un corps dans les restes calcinés de l’habitation.

Une personne a trouvé la mort dans l’incendie d’une maison, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Zufikon (AG). La cause du sinistre n’est pas encore connue.

Les habitants de l’immeuble voisin ont donné l’alerte vendredi à 3h18, a indiqué la police cantonale argovienne. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, la maison était déjà entièrement la proie des flammes.

Les pompiers ont pu éteindre l’incendie au petit matin.

Les pompiers ont pu éteindre l’incendie au petit matin.

Police argovienne

Les pompiers ont pu éteindre l’incendie au petit matin. Dans les restes calcinés de la maison, ils ont trouvé un corps. Selon la police, il s’agit d’un homme à la retraite. Le Ministère public argovien a ouvert une enquête pour déterminer les causes du sinistre.

Stefan Plüss, qui habite juste à côté de la maison détruite par les flammes, a été réveillé par un bruit de vitre brisée: «Ensuite, j’ai entendu quelqu’un crier trois fois. J’ai alerté les pompiers et suis allé voir. On voyait les flammes sortir de la fenêtre de la chambre à coucher.» Le voisin a tenté de pénétrer dans l’habitation, mais en vain: «J’ai enfoncé la porte d’entrée, mais la fumée m’a empêché d’avancer.» Et d’ajouter: «J’avais les yeux qui brûlaient et la gorge qui grattait. Je suis immédiatement ressorti.»

(ATS)

Ton opinion

0 commentaires