10.08.2020 à 14:30

GenèveSérie noire dans le Rhône

Plusieurs accidents, dont un fatal, ont nécessité l'intervention des secours entre dimanche et lundi.

de
ATS
Sauvetage
Sauvetage

Photo d’illustration

SIS / Ville de Genève

La baignade dans le Rhône peut se révéler extrêmement dangereuse. Dimanche, un jeune homme a perdu la vie en sautant dans le fleuve, un autre est porté disparu depuis 24 heures. Par ailleurs, une femme a été repêchée, flottant entièrement habillée, mais en vie, par les occupants d'une embarcation gonflable. La police genevoise a confirmé ces trois accidents lundi.

Le jeune homme de 22 ans qui est décédé a sauté à l'eau depuis le quai du Seujet. Emporté par les turbulences causées par le barrage tout proche, il a été secouru par la police dans un état préoccupant. Le malheureux est mort dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le porte-parole de la police genevoise Silvain Guillaume-Gentil.

Femme non identifiée

Un autre jeune homme a, quant à lui, disparu dans les eaux du Rhône, à l'endroit où le fleuve rencontre l'Arve. Il était en compagnie de deux amis, qui ont réussi, eux, à regagner la berge. La police de la navigation menait toujours, ce lundi matin, des recherches intensives pour retrouver ce nageur d’origine indienne, né en 1992, disparu dimanche en face du sentier des Saules.

Enfin, les occupants d'une embarcation gonflable, qui se laissaient porter par le courant du Rhône, ont repêché une femme entièrement habillée, qui flottait dans l'eau. Ses jours ne sont pas en danger. La police ignore encore les raisons qui ont mené cette femme à se retrouver ainsi dans le fleuve. Cette dernière n’a pas encore été identifiée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!