Cyclisme – Paris-Roubaix: Un motard dérape et envoie Viviani à l'hôpital
Actualisé

Cyclisme – Paris-RoubaixUn motard dérape et envoie Viviani à l'hôpital

En raison d'une chute collective sur un secteur pavé de Paris-Roubaix, un deux-roues motorisé est venu percuter par l'arrière le coureur de l'équipe Sky.

par
duf

La scène effrayante a eu lieu dans la fameuse Trouée D'Arenberg, un passage recouvert de pavés à une centaine de kilomètres de l'arrivée. Lancé à pleine vitesse, un gros peloton a été victime d'une chute collective violente en raison de la glissade de l'un des coureurs, filmée par un spectateur en bord de parcours.

Arrivé derrière les premières victimes, l'Italien Elia Viviani (27 ans) a pu éviter l'amas de cyclistes à terre. Mais le gros freinage a surpris un motard qui suivait la course. L'engin a alors basculé sur le flanc avant de venir percuter dans le dos le coureur de la Sky. Si l'Italien a pu rapidement s'extirper des roues de l'engin, il a tout de même dû être emmené à l'hôpital. Il souffrait d'une vilaine contusion au niveau de la poitrine, ainsi qu'une coupure à l'arrière de la hanche.

«Aujourd'hui j'ai été malchanceux, mais aussi en même temps le plus chanceux du monde», a réagi Viviani depuis l'hôpital, via son compte Twitter. Quant à Servais Knaven, directeur sportif de la formation britannique, il s'est offusqué. «Ca ne devrait pas être possible. Quand vous passez Arenberg il ne devrait y avoir aucun motard près des coureurs.» Un avis que semble partager dans la vidéo le coéquipier de Fabian Cancellara dans l'équipe Trek, Stijn Devolder, qui lance au motard: «Hé, trou du c..! Pourquoi tu roules si près?»

Ton opinion