Schaffhouse: Un motard se blesse en pourchassant des voleurs
Actualisé

SchaffhouseUn motard se blesse en pourchassant des voleurs

Des inconnus se sont introduits dans la camionnette d'un participant au Championnat suisse de Supermoto, vendredi passé à Ramsen (SH). Blessé à la main, il n'a pas pu participer à la course.

par
rom/ofu
1 / 2
04.10 Voici une prise de vue aérienne du parking du championnat de Supermoto, qui s'est tenu le week-end dernier à Ramsen (SH). L'espace réservé aux participants se trouve à gauche. A droite, on retrouve le parking des visiteurs.

04.10 Voici une prise de vue aérienne du parking du championnat de Supermoto, qui s'est tenu le week-end dernier à Ramsen (SH). L'espace réservé aux participants se trouve à gauche. A droite, on retrouve le parking des visiteurs.

Après avoir tenté de rattraper les personnes qui ont essayé de s'introduire dans sa camionnette au beau milieu de la nuit, A.I. a dû se faire recoudre à l'hôpital.

Après avoir tenté de rattraper les personnes qui ont essayé de s'introduire dans sa camionnette au beau milieu de la nuit, A.I. a dû se faire recoudre à l'hôpital.

Près de 250 motards se sont rendus vendredi dernier à Ramsen (SH) pour participer à une course du Championnat suisse de Supermoto. La grande majorité d'entre eux ont directement campé sur place, accompagnés de leurs mécaniciens, leurs amis et leur famille.

«Nous avons passé une soirée tranquille à faire des grillades. Vers 1h, j'ai été me coucher dans ma camionnette avec ma copine», raconte mardi à «20 Minuten» A.I., un des participants. Vers 4h30, sa petite amie l'a réveillé pour lui dire que la porte coulissante latérale du véhicule était ouverte. «Je me suis redressé et j'ai vu qu'elle l'était vraiment.»

«Je me suis mis devant la voiture»

Soudain, le couple a été ébloui par une lampe de poche. «Ma copine a crié «hello!», mais personne n'a répondu», se souvient A.I., qui a ensuite vu les silhouettes de plusieurs personnes s'enfuir en courant.

Sans hésiter, le motard a mis ses chaussures et a commencé a courir après les individus en direction du parking des visiteurs. Arrivé sur place, il a entendu le moteur d'une auto se mettre en marche. «J'ai couru vers la voiture et je me suis mis devant.» L'homme, au volant d'une Skoda immatriculée en Slovaquie, aurait alors soudainement mis les gaz. «Heureusement pour moi qu'il n'a pas pu accélérer comme il faut à cause du gazon», explique A.I. qui affirme qu'il se serait fait écraser s'il n'avait pas fait un bond sur le côté.

«Je saignais»

Tout ce que le motard à pu faire avant que les inconnus ne s'enfuient, c'est briser une vitre de leur auto avec son poing. Blessé, il a dû se faire recoudre le bras. Conséquence: le jeune homme de 27 ans n'a pas pu participer à la course. «J'ai essayé de rouler un coup samedi, mais je saignais et ne pouvais pas tenir le guidon correctement.»

A.I. a porté plainte contre inconnu auprès de la police. Contactée, celle-ci qualifie de «louable» le comportement du motard: «Malgré tout, nous conseillons aux gens de faire attention dans ce type de situations.» Dans l'idéal, précise le porte-parole Patrick Caprez, il faudrait rapidement alerter les forces de l'ordre et essayer de noter le numéro de plaque. Jusqu'à présent, aucune autre plainte n'a été déposée pour vol lors du Supermoto.

Ton opinion