Actualisé 24.01.2011 à 10:04

Incendie à GenèveUn nightclub en feu au coeur de la ville

Un incendie a pris vers 7h30, dans le nightclub Pussy-Cat, à la rue des Glacis-de-Rive, à Genève.

von
tpi/cbx

Les sapeurs-pompiers ont été alertés à 7h37 pour un dégagement de fumée au nightclub Pussy-Cat, à Genève. Ce sont pas moins de neuf véhicules et vingt-deux hommes qui sont intervenus. Les secours ont toutefois mis un certain temps à arriver sur place, en raison de la double entrée du nightclub, qui donne sur la rue des Glacis-de-Rive et sur la rue de l'Est.

Deux personnes ont dû être évacuées, mais aucun blessé n'est à déplorer. Selon le porte-parole de la police cantonale genevoise, Patrick Pulh, le feu était maîtrisé vers 8h30. Le dispositif devrait être levé vers 10 heures. Le quartier a dû être bouclé lors de l'intervention. Détail cocasse: l'eau utilisée pour éteindre l'incendie a gelé sur la rue, rendant la chaussée glissante. Pour éviter tout risque de blessure, le trottoir a dû être salé.

D'après le capitaine des pompiers, Michel Bernard, «le feu a pris au sous-sol, vraisemblablement derrière l'un des bars du nightclub».

Le propriétaire du Pussy-Cat, Bruno Bologna, précise: «Il paraît que les dégâts sont importants. Le club a fermé à 4h30. Le dernier employé a quitté les lieux à 5h45 et, selon lui, tout était en ordre. Toutes les portes semblaient fermées à clé, ce qui exclurait une effraction».

Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons du drame.

Les pompiers genevois en action devant le Pussy Cat. (Vidéo: 20 Minutes)

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!