Actualisé 21.02.2014 à 20:35

Etats-UnisUn nourrisson déclaré mort deux fois

Dans le Nevada, une équipe médicale de secours s'est gravement trompée dans son diagnostic.

de
Guillaume Serina, Los Angeles
Les enquêteurs se demandent ce qui a bien pu se passer dans la maison, qui est désormais considérée comme une scène de crime.

Les enquêteurs se demandent ce qui a bien pu se passer dans la maison, qui est désormais considérée comme une scène de crime.

Jeudi matin, le numéro de standard des urgences 911 a reçu un appel pour un bébé en détresse, dans la région de Reno, dans le Nevada (Ouest des Etats-Unis). Selon la police, le nourrisson (dont ni l'âge exact ni le nom n'ont été révélés) a été déclaré mort au domicile des parents peu de temps après l'arrivée des secouristes.

Il a alors été transporté au Centre de médecine judiciaire, en vue d'un examen plus précis sur les causes de sa mort. C'est alors que le bébé s'est réveillé !

«Quelques temps après son arrivée, le personnel du centre a cru entendre l'enfant respirer et a immédiatement agi pour le réanimer», explique le lieutenant William Rulla. Le petit a alors été transporté d'urgence au centre médical régional, mais n'a pu être sauvé.

«Alors qu'il avait répondu positivement aux premiers efforts, le nourrisson a dû être ensuite déclaré décédé», continue le communiqué de la police cité dans USA Today. Le bébé a perdu la vie une deuxième fois en quelques minutes.

Une enquête est désormais en cours à deux niveaux, et les questions sont nombreuses. Pourquoi la première équipe médicale n'a-t-elle pas pu détecter les signaux de vie habituels sur le nourrisson, même s'il était dans un état grave ? Et que s'est-il réellement passé au domicile pour en arriver là?

La maison est désormais considérée comme une «scène de crime».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!