Actualisé

SantéUn nouveau départ à l'Hôpital fribourgeois

L'hôpital fribourgeois continue à vivre une période mouvementée. Ses finances sont dans le rouge foncé et une nouvelle démission a été enregistrée.

Un audit avait révélé divers manquements de la part de la direction de l'établissement hospitalier fribourgeois.

Un audit avait révélé divers manquements de la part de la direction de l'établissement hospitalier fribourgeois.

Keystone

L'Hôpital fribourgeois fait face à un nouveau départ parmi ses cadres: la directrice financière Elena Bragagnini Borloz démissionne à fin septembre. Elle aura travaillé près de huit ans au sein de l'établissement, mais moins de deux ans à ce poste.

Sa démission «est motivée par des raisons personnelles», a affirmé mardi le conseil d'administration de l'Hôpital fribourgeois. La procédure de succession va immédiatement être engagée.

Mme Bragagnini Borloz est actuellement absente. Jusqu'à la nomination d'un directeur financier par intérim, les référents financiers seront Marc Devaud (directeur général ad intérim) et Gianmarco Mariotti (responsable du controlling financier).

Gouvernance à revoir

L'hôpital continue ainsi à vivre une période mouvementée. Ses finances sont dans le rouge foncé, avec un budget 2018 qui prévoit une perte de 21,3 millions de francs. Le mois dernier, le conseil d'administration a communiqué les résultats critiques d'un audit externe au sujet de la gouvernance. L'institution a amorcé diverses mesures pour améliorer ses structures dirigeantes et leur fonctionnement.

Il s'est séparé de sa directrice Claudia Käch par un accord dont les termes sont restés confidentiels. Il y a eu de nombreux départs de cadres depuis l'arrivée de Claudia Käch en 2014. L'audit a constaté son isolement, provoqué par un style de conduite autoritaire. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!