Actualisé 10.07.2006 à 23:32

Un nouveau mag pour les étudiants

Après l'abandon de «Polyrama», l'EPFL prépare son nouveau magazine pour le grand public.

«Notre principal objectif est d'informer la communauté EPFL. Nous voulons en particulier atteindre les anciens et nos partenaires scientifiques. C'est pour cela que nous souhaitons que cette publication ait un ton «magazine», explique Nicolas Henchoz, adjoint du président de l'EPFL pour les affaires de communication.

Pour atteindre cet objectif, la haute école a choisi d'externaliser cette rédaction. Ce mandat a intéressé le groupe Edipresse. Mais c'est l'agence de presse Largeur.com qui a décroché le contrat.

«Largeur.com a été choisie car le concept qu'elle nous a présenté correspond parfaitement à nos attentes», commente Nicolas Henchoz. L'un de ses co-fondateurs, Gabriel Sigrist, s'en réjouit: «Nous travaillons pour que la formule soit moderne et dynamique.»

Stéphane Benoit-Godet, membre du groupe de travail qui a préparé le projet d'Edipresse, regrette: «L'EPFL est l'une des meilleures écoles du monde. Nous aurions aimé faire de cette publication une revue d'envergure qui fasse référence, sur le modèle de la revue du MIT, dans le Massachusettts.»

Le nom du magazine n'est pas encore défini. Le premier numéro devrait être distribué en novembre. Dans un premier temps il sortira deux fois par année, en français seulement. «L'école ne souhaite pas en faire une source de revenus», déclare Nicolas Henchoz. Les rentrées publicitaires lui permettront de se développer. Une plus grande fréquence de parutions et une édition en anglais sont d'ores et déjà envisagées.

Joël Burri

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!