Un nouveau médicament pour soigner une forme de leucémie

Publié

AVANCÉE MÉDICALEUn nouveau médicament pour soigner une forme de leucémie

Le géant pharmaceutique Novartis a obtenu le feu vert de l'Union européenne à un nouveau traitement contre une forme de leucémie.

La commercialisation du médicament Scemblix offrira notamment une option aux patients intolérants aux autres formes de traitements.

La commercialisation du médicament Scemblix offrira notamment une option aux patients intolérants aux autres formes de traitements.

REUTERS

L'Union européenne a donné son feu vert au géant pharmaceutique Novartis pour un nouveau traitement contre une forme de leucémie. La Commission européenne a donné son accord à la commercialisation du Scemblix pour les patients atteints de leucémie myéloïde chronique porteurs du chromosome de Philadelphie qui ont déjà été traités avec deux inhibiteurs de la tyrosine-kinase ou plus, indique le géant pharmaceutique dans un communiqué.

Également appelé asciminib, ce traitement offre une option aux patients intolérants aux autres formes de traitements ou dont la réponse aux autres traitements n'est pas adéquate. L'homologation s'est basée sur une étude évaluant notamment ce nouveau traitement par rapport au bosutinib, un traitement commercialisé par le géant américain Pfizer sous le nom de Bosulif.

Cette étude de phase III, la plus avancée au niveau des essais cliniques, a fait ressortir un taux de réponse moléculaire quasiment doublé chez les patients traités avec Scemblix, affirme Novartis. Environ 6300 personnes sont diagnostiquées chaque année en Europe pour une leucémie myéloïde chronique, une proportion significative des patients étant intolérants aux traitement actuels, souligne le groupe suisse.

(AFP)

Ton opinion

16 commentaires