«Croisière du cauchemar»: Un nouveau problème pour le Carnival Triumph

Actualisé

«Croisière du cauchemar»Un nouveau problème pour le Carnival Triumph

Le Carnival Triumph, bateau qui avait fait vivre un enfer à ses passagers dans le golfe du Mexique à la mi-février, a connu une nouvelle mésaventure.

Le bateau de croisière Carnival Triumph, à bord duquel 4000 personnes avaient vécu une croisière de cauchemar dans le golfe du Mexique mi-février, a connu mercredi une nouvelle mésaventure quand il s'est brièvement détaché du quai où il est amarré, selon la compagnie.

Deux ouvriers qui travaillaient sur un quai adjacent sont tombés à l'eau et l'un d'eux est toujours porté disparu, alors que le bateau a rompu ses amarres à cause d'une tempête dans le modeste port de Mobile, en Alabama (sud), qui n'est guère habitué à héberger de tels mastodontes.

Dégâts

Le bateau a été réamarré et remis en sécurité, a précisé la compagnie. Des images diffusées à la télévision montraient quelques dégâts sur un des ponts, assez haut sur un côté du bateau. La compagnie Carnival a précisé que les deux personnes tombées à l'eau ne travaillaient pas pour elle. Selon elle, le bateau s'est détaché en raison d'une tempête qui a sévi dans cette région, avec des vents de plus de 100 km/h.

Le Carnival Triumph a été mis au mouillage à Mobile après une croisière cauchemardesque mi-février: un feu dans la salle des machines avait privé le bateau de propulsion. Les passagers avaient vécu quatre jours difficiles dans des conditions sanitaires précaires sur un bateau sans électricité ni toilettes.

Un autre bateau de la compagnie, le Carnival Dream, a depuis lors connu une avarie mi-mars. A cette occasion, Carnival, le numéro un mondial des croisières, a été contraint de rapatrier par avion environ 4300 personnes depuis Saint-Martin, dans les Caraïbes, vers les Etats-Unis.

(afp)

Ton opinion