01.09.2020 à 18:48

Lancy (GE)Un nouveau quartier célèbre la fin d’une étape

Le secteur de l’Adret Pont-Rouge abrite 441 logements, dont des résidences pour étudiants et pour personnes âgées. Une dernière phase de travaux ajoutera 200 appartements à l’ensemble.

Le nouveau quartier de l’Adret Pont-Rouge, à Lancy (GE).

Le nouveau quartier de l’Adret Pont-Rouge, à Lancy (GE).

Eric Chatelain

La première étape du nouveau quartier Adret Pont-Rouge, à Lancy (GE), est terminée. Dix bâtiments de 441 logements ont été construits pour accueillir 1200 habitants. La majorité des logements sont d’utilité publique, avec des résidences pour étudiants et pour personnes âgées.

Alors que 78% des logements sont d’utilité publique (LUP), 22% constituent de la propriété par étage. Cette proportion vise à garantir un équilibre financier et à maintenir une certaine mixité sociale, a rappelé mardi la Fondation pour la promotion du logement bon marché et de l’habitat coopératif (FPLC), qui pilote et fait partie des huit maîtres d’ouvrage.

L’ensemble se situe en zone de développement, à proximité de la nouvelle gare du Léman Express, des voies ferrées et de la gare de triage de la Praille. Un mur de deux mètres de haut et 550 de long protège les habitants du bruit et d’un éventuel accident. La disposition des immeubles crée des cours semi-privées.

Le nouveau quartier, tout comme celui de Pont-Rouge, est alimenté par 90% d’énergie renouvelable. Les 300 sondes géothermiques récupèrent la chaleur de la terre à 300 mètres de profondeur pour chauffer les immeubles en hiver.

Vélostation de 1100 places

Une place importante a été faite aux espaces verts, avec notamment la plantation de prairies et de 146 arbres indigènes sur une ancienne friche ferroviaire. Le quartier doit établir une transition entre la verdure du coteau de Lancy et le caractère urbain du projet Praille-Acacias-Vernets, qui doit encore voir le jour.

Le nouveau quartier est réservé à la mobilité douce. Seuls les véhicules d’urgence, de voirie et de livraison peuvent y accéder. Le parking souterrain compte 260 places pour les voitures et 54 pour les motos, tandis qu’une vélostation de 1100 places, la plus grande de Suisse romande, a été construite. En surface, des chemins piétonniers et cyclables sont bordés d’essences variées.

La première pierre du futur quartier avait été posée à la fin du mois d’août 2017. Dans le cadre de la seconde étape, cinq autres bâtiments de logements, un parc public de 7000 mètres carrés et une école sont prévus. D’ici à 2023, le quartier Adret Pont-Rouge comptera près de 640 logements.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
104 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Futur copropriétaire

02.09.2020 à 21:55

C’est surtout le bureau d’architectes qui a réalisé les appartements en PPE qui est incompétent et qui ne surveille pas le chantier et ce malgré le prix fort des honoraires qu’on paye !!!! 3 mois de retard pour 1 mois de fermeture de chantier... chercher l erreur.

Champion du bétonnage

02.09.2020 à 20:36

Normale que cela plaît à Hodgers, il y a du béton partout!!

Habitant adret

02.09.2020 à 12:55

260 places de parking alors qu il y en a 800 et quelque et plusieurs d entre nous n avons pas Le droit a une place de parking.... c est pas normal du tout.... On se gare a des km du quartier car le parking sous terrain coûte 2fr dés la 31ème minutes... lamentable