Lausanne: Un nouveau quartier va sortir de terre à Sébeillon
Actualisé

LausanneUn nouveau quartier va sortir de terre à Sébeillon

Près de 250 logements vont être bâtis sur l'actuel parking derrière la gare de marchandises des CFF.

par
Marco Ferrara

Le secteur de Sébeillon est appelé à une nouvelle vie. Les CFF et La Poste comptent faire sortir de terre un nouveau quartier derrière la gare de marchandises.

Entre 200 et 250 logements de catégorie moyenne seront édifiés dès 2011 sur 16 700 m2, occupés actuellement par un parking et une halle désaffectée. Cinq immeubles – dont un grand édifice linéaire au nord du terrain – s'élèveront sur sept niveaux. Une petite place surgira à l'ouest. Les locaux de La Poste longeant l'avenue en côte subsisteront. Quelques surfaces commerciales sont prévues.

Les CFF voulaient intégrer l'héritage industriel des lieux. Ils ont trouvé leur bonheur dans le projet flexible d'un bureau d'architectes lausannois. «Des duplex sont envisagés, mais l'étude est encore embryonnaire», précise Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. L'investisseur qui achètera le concept décidera s'il louera ou vendra les appartements. Le secteur, connu pour ses prostituées et ses travestis, pourrait se voir entraîné dans une dynamique positive.

Spécialiste en urbanisme à l'UNIL, Antonio Da Cunha rappelle que «toute évolution transforme son entourage». C'est du moins ce que souhaite la municipale du Logement, Silvia Zamora, qui prévoit «un beau quartier intégrant mixité sociale et développement durable».

Le recycleur ferait tache

Au sud du nouveau complexe, l’entreprise de recyclage Goutte voit son expansion limitée par l’avenir du quartier. Si les CFF souhaitent que le locataire de leur terrain reste, la commune estime que les activités industrielles devront s’adapter au nouveau look du site. Toutefois considéré comme indispensable par la Ville, le recycleur ne s’oppose pas à déménager dans Lausanne, mais il a besoin de voies de chemin de fer à proximité.

Ton opinion