01.07.2020 à 05:44

Villars-sur-Ollon (VD)

Un nouveau venu dans le combat contre la pandémie

Importé du Portugal, le PortCov vient de faire son apparition en Suisse romande. Inventée pour lutter contre le Covid, cette machine asperge de désinfectant les clients d’un partenaire Migros.

de
Xavier Fernandez

A première vue, cela ressemble beaucoup aux détecteurs de métaux des aéroports. Mais lorsqu’on se place à l’intérieur, c’est pour y être aspergé de désinfectant. Des buses situées de part et d’autre délivrent une légère brume censée tuer les bactéries et les virus se trouvant sur la personne, alors qu’au sol, un tapis imbibé d’un autre désinfectant, plus puissant, s’attaque aux semelles des chaussures. Cette machine, c’est le PortCov. Inventée au Portugal pour lutter contre le Covid, elle vient de faire son apparition en Suisse, avec l’installation d’un premier exemplaire à l’entrée du Migros Partenaire de Villars-sur-Ollon (VD). «Les premiers jours, de nombreux curieux sont passés pour essayer. Mais nous avons aussi eu pas mal de réactions négatives. Je dirais que c’est 50-50», explique l’une des collaboratrices de la supérette. Et Antonio Dias, importateur pour la Suisse, d’ajouter: «Nous l’avons placée là dans l’espoir que, parmi les gens qui la testeront, certains voudront s’en procurer une. Dans la région, il y a beaucoup d’entreprises.»

Le PortCov s’enclenche lorsqu’une personne se sert du désinfectant pour les mains situé à l’extérieur de la machine. Et, dès que le client se positionne à l’intérieur, des capteurs analysent sa taille et les buses nécessaires s’activent automatiquement. «De plus, avec les modèles haut de gamme, on peut aussi prendre la température des gens», commente Antonio Dias. Ce portique n’est toutefois pas unique en son genre, des inventions semblables ayant été développées au Cameroun et au Sénégal notamment. «Les autres modèles ressemblent davantage à une douche, alors que le nôtre diffuse le produit de manière uniforme, grâce au système de buses.» Mais, n’est-il pas dangereux de recevoir du désinfectant dans les yeux ou les voies respiratoires? «Non, affirme Antonio Dias. Nous avons fait de nombreux tests dermatologiques et ophtalmologiques pour nous en assurer.»

La doctoresse Nahimana Tessemo, médecin coordinatrice de l’unité Hygiène, prévention et contrôle de l’infection du CHUV, n’est pas convaincue de l’utilité réelle de cette machine. «A mon humble avis, il n’est pas nécessaire d’en installer massivement. Dans la prévention de Covid-19, il n’est nullement recommandé de faire une désinfection totale de la personne. Le mode de transmission est par gouttelettes et par contact. Si les chaussures et les habits peuvent avoir un rôle dans la transmission de ce virus, ils ne constituent pas le mode de transmission principal», estime-t-elle. De plus, cette experte rappelle que «le meilleur moyen pour lutter contre le Covid reste les mesures barrière: distance physique, port de masque et désinfection des mains».

Pour ceux qui ne souhaitent pas entrer, un passage permet de contourner la machine.

Pour ceux qui ne souhaitent pas entrer, un passage permet de contourner la machine.

DR

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
154 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

moutons

02.07.2020 à 08:00

L'essayer c'est l'adopter. Combien de personnes ont essayer cette machine ? La doctoresse ?? Migros doit être contente d'avoir plus de 1750 clients à Villars. Salutations à tous les moutons qui suivent à la lettre les commentaires d'un apprentis journaliste débutant.

bien

02.07.2020 à 07:51

Si on demande l'avis a 50 personnes, il y aura 50 avis différents. Si cette machine était installée en Valais, il y aurait eu plus de commentaires positif. On reconnait bien la presse assistée de gauche qui trouve tout négatif pour ce qui n'est pas du Valais. Personnellement, je l'ai essayée et c'est très rafraîchissant. On ne connait toujours rien sur le Covid-19, alors ?? Très mauvais reportage, attention à la manipulation des gens. Salutations à tous les Valaisans, il fait beau en Valais, allez vous y faire rôtir.

Misère de misère

01.07.2020 à 09:34

Du même niveau que Trump et sa suggestion de désinfection à la javel (ou des gens qui javellisaient leurs animaux de compagnie). Ou même de l'autre idiot qui a désinfecté la plage en Espagne