Football – Un nul synonyme de bon résultat pour le FC Sion

Publié

FootballUn nul synonyme de bon résultat pour le FC Sion

Dans un match qui devait parfois tourner au pugilat, le visiteur a sauvé un point (1-1) face à Saint-Gall. Stojilkovic a répondu à Schubert et Fickentscher arrêté un penalty de Toma.

par
Nicolas Jacquier
(Saint-Gall)
Wesley a testé la solidité du maillot du Saint-Gallois Victor Ruiz. Il a résisté.

Wesley a testé la solidité du maillot du Saint-Gallois Victor Ruiz. Il a résisté.

freshfocus

A l’autre bout du pays, il y a des choses qui ne changent pas, des comportements immuables, guère sensibles aux variations du classement. Ainsi en va-t-il du fidèle public saint-gallois, ce peuple “vert” entreprenant à chaque occasion l'impressionnante procession menant au Kybunpark, théâtre de l’expression identitaire de toute une région.

Une incartade visuelle allait pourtant enfreindre ce dimanche la tradition: les joueurs de Peter Zeidler se sont présentés face à Sion entièrement vêtus de noir (sans logo ni la moindre publicité sur leurs tenues). Une action destinée à sensibiliser le public au sujet de la préservation des ressources et de l’environnement à travers un projet de revitalisation d’une forêt implantée à Grabs (SG). Concrètement, sur chacun des 750 maillots collector vendus, 18,79% - soit, admirons le coup marketing, l’année de fondation du plus ancien club de Suisse… - seront reversés à ceux qui en sont les gardiens.

Kabashi, Berardi et Zuffi titulaires

Voilà pour le décor. Passons au onze valaisan aligné au coup d’envoi. Tramezzani devait laisser sur le banc Ndoye, Cavaré et Benito, titulaires contre Lausanne quatre jours plus tôt, au profit de Kabashi, Berardi et Zuffi tout en expédiant Saintini, Martic, Hoarau et quelques autres pros avec la deuxième garniture afin d’aider les M21, en sérieux danger de relégation en Promotion League, contre YB à Berne - sans grand résultat, Sion II s’y étant incliné 3-0.

Sur la pelouse, il y eut d’un peu tout, pas forcément le meilleur. On vit d’abord plus Saint-Gall que le visiteur, ce qui se refléta au niveau des occasions. Celles de son hôte furent d’entrée plus tranchantes, à l’image de cette frappe de Duah détournée du bout des doigts par Fickentscher (11e), d’une tête de Schubert mal cadrée (28e) ou des tentatives de Guillemenot et Jenkewitz nécessitant une double parade du capitaine valaisan (33e).
A trop résister jusqu’à se montrer incapable de sortir le ballon proprement, Sion allait finir par craquer dans les arrêts de jeu. Saint-Gall trouvait la récompense de ses généreux efforts quand Schubert, brûlant la politesse à Bamert dans les airs, exploitait de la tête un corner de Ruiz. En s’encoublant sur le ballon alors que Stojilkovic rodait dans les parages, Zigi avait précédemment offert aux Valaisans ce qui, hormis un tir de Wesley (30e), aurait pu être leur meilleure chance…

Stojilkovic bien lancé en profondeur

De la part d’une équipe apparue jusque-là dans la lignée de ce qu’elle avait montré dans le derby romand, on attendit alors une réaction. Qui ne devait pas tarder. Sur un ballon récupéré par Bamert, Zuffi pouvait astucieusement lancer en profondeur Stojilkovic, lequel ne manquait pas son duel avec Zigi pour inscrire son 7e but de l’exercice d’une frappe croisée (53e). Dans la foulée, le même Zigi sauvait devant Wesley, auteur d’un slalom étourdissant. Dès cet instant-là, tout devient plus intense et parfois épique, plus équilibré aussi. Les esprits s’échauffèrent lorsque M. Schnyder sanctionna d’un penalty une faute de Grgic sur Fazliji. Chargé de la transformation de celui-ci après s’être très vite emparé du ballon, Toma butait sur Fickentscher qui partait du bon côté sur la frappe de son ancien coéquipier. Quelques secondes plus tard, une bagarre générale éclatait devant le banc valaisan, ce qui devait valoir à Barthélémy Constantin et à Görtler un carton jaune.

Dans l’excitation générale, Sion ne méritait pas de perdre ni Saint-Gall de l’emporter. Dans la lutte à distance l’opposant au FC Lucerne, le club de Tourbillon possède toujours 11 points d’avance sur la place de barragiste après cette 25e journée.

Saint-Gall – Sion 1-1 (1-0)

Kybunpark, 15’605 spectateurs.

Arbitre: M. Schnyder.

Buts: 45e Schubert 1-0. 53e Stojilkovic 1-1.

Saint-Gall: Zigi; Sutter, Stergiou, Fazliji, Schmidt; Quintilla; Jankewitz (46e Toma), Ruiz (77e Lungoyi); von Moos (46e Besio), Duah (25e Schubert), Guillemenot (87e Görtler). Entraîneur: P. Zeidler.

Sion: Fickentscher; Berardi, Kabashi (84e Ndoye), Bamert, Marquinhos; Wesley, Zuffi, Grgic, Baltazar; Sio, Stojilkovic. Entraîneur: P. Tramezzani.

Notes: Saint-Gall sans Kempter, N. Lüchinger, Münst, Babic (blessés), Kräuchi, Nuhu, Clément, Abaz (M21). Sion sans Doldur, Bua, Itaitinga (blessés), Vagner, Adryan, Serey Die, Tosetti (pas convoqués), Martic, Saintini, Theler, Keita, Rodrigues, Hoarau (avec les M21). 82e Fickentscher arrête un penalty de Toma.

Expulsion: 92e Sutter (faute sur Wesley/2e carton).

Avertissements: 42e Wesley. 45e Kabashi. 63e Sutter. 73e Schmidt. 79e Grgic. 80e Sio et Fazliji. 85e Ndoye. 87e B. Constantin et Görtler.

Ton opinion

6 commentaires