Un officier israélien radié de l'armée pour détention de cocaïne
Actualisé

Un officier israélien radié de l'armée pour détention de cocaïne

Un officier de l'armée de l'air israélienne, arrêté lors de la guerre au Liban en possession d'une dose de cocaïne, a été dégradé, condamné à la prison et radié de l'armée, rapporte mercredi «Y-Net», le journal en ligne du Yediot Aharonot.

Le tribunal militaire de l'armée de l'air a ramené le militaire du grade de commandant à celui de première classe. L'officier a en outre été condamné à 30 jours de prison, une peine qu'il a déjà en partie purgée, et à quitter l'armée en fin de semaine.

Ses avocats, qui soutiennent que l'officier avait été «traumatisé» par les événements de la guerre au Liban, ont obtenu qu'il ne soit pas jugé pour détention de drogue, un délit qui aurait été porté à son casier judiciaire, mais seulement pour «conduite incompatible avec son rang».

Ton opinion