Actualisé 19.05.2007 à 14:26

Un ours s'invite dans une clinique

ALBUQUERQUE - Un jeune patient distrait s'est vu administrer un traitement de choc vendredi matin après avoir pénétré par erreur dans une clinique américaine.

Ce patient avait une particularité: il n'avait pas deux jambes, mais quatre pattes! C'est en effet un jeune ours brun probablement affamé après un hiver d'hibernation que le personnel hospitalier a vu arriver.

«Il n'avait pas pris rendez-vous», a plaisanté Todd Sandman, directeur des relations publiques de l'établissement.

Le jeune mâle de 56,7 kilogrammes , qui doit avoir entre 2 et 3 ans, est entré dans le laboratoire de gastro-entérologie de cette clinique du nord d'Albuquerque vers 7h15 locales, a-t-il précisé.

«Comme le service n'était pas encore ouvert, il n'y avait qu'une poignée de personnes quand l'animal est arrivé -sans doute une infirmière, peut-être une secrétaire médicale et un couple de patients-, a-t-il ajouté.

«J'imagine que la personne dans la salle d'attente a dû être assez surprise», mais tout le monde a été évacué sain et sauf.

«Apparemment, l'ourson était très calme et s'est réfugié dans une pièce attenante, puis dans une salle de bain», a indiqué Dan Williams, un porte-parole du Département du gibier et du poisson du Nouveau-Mexique. On lui a administré un tranquillisant et il s'est endormi en un peu plus d'une minute.

L'ourson a ensuite été relâché dans les montagnes de Manzano, à environ 32 kilomètres au sud-est de la clinique, non sans avoir été au préalable tatoué à l'oreille «pour qu'on puisse le reconnaître», a ajouté Dan Williams.

Les promeneurs à poils ne sont pas si rares dans la région, a-t-il observé. «Ils sont chassés de leur tanière. Leur mère les expulse et ils se mettent seuls en quête d'un endroit où trouver de la nourriture.» (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!