Sibérie: Un ours scalpe et mutile quatre Russes
Actualisé

SibérieUn ours scalpe et mutile quatre Russes

Un ours a pénétré dans un village en Sibérie où il a mutilé un couple et une de leur connaissances, puis un passant à qui il a «arraché la moitié du nez».

«Le couple était debout devant sa maison en train de parler avec une voisine», raconte au quotidien russe Novye Izvestia une employée de la mairie du village Podtessovo de la région de Krasnoïarsk, situé à quelque 4.000 kilomètres à l'est de Moscou.La bête s'est approchée furtivement de l'une des femmes et l'a «scalpée», avant de mordre le mari de la victime qui tentait de le tirer en arrière, puis la voisine, selon cette source.Le lendemain matin, après avoir passé la nuit dans le square du village, la bête a attaqué un passant en face de l'école maternelle. Ce n'est qu'alors que des policiers assistés d'employés du ministère pour les Situations d'urgence ont abattu l'ours.Les écologistes locaux s'interrogent sur les raisons qui ont poussé cet ours, «bien en chair» et «ne portant aucune blessure», selon les témoins, à entrer dans le village.La construction d'une digue sur le fleuve Angara, qui inonde peu à peu les forêts avoisinantes, pourrait être à l'origine de cette attaque.Ces deux derniers mois, neuf ours au total ont été abattus après avoir attaqué du bétail ou pillé des ruches dans la région de Krasnoïarsk.Par ailleurs, à Sakhaline, en Extrême-Orient russe, trois personnes ont été dévorées par ces plantigrades depuis le début de l'année. (afp)

Ton opinion