Berne: Un ours tue son petit au parc du «Dählhölzli»
Actualisé

BerneUn ours tue son petit au parc du «Dählhölzli»

L'un des deux oursons du parc du «Dählhölzli» est mort mercredi. Le père, un ours de 360 kilos, l'a tué en le lançant dans les airs.

par
smu/meo/dro/jbm

Depuis plusieurs jours, Misha, le papa du petit ours, s'amusait à secouer et à lancer l'animal dans les airs. Il a fait de même mercredi. Mais l'ourson de cinq kilos est resté inerte au sol cette fois-ci, selon le directeur du «Dählhölzli» Bernd Schildger, cité par «Bund».

«Le drame s'est produit à l'intérieur de l'abri des plantigrades, avant que l'un d'eux ne sorte au grand jour avec le cadavre dans sa gueule», explique M. Schildger, également contacté par 20 Minuten.

«Ce drame n'est qu'une demi-surprise», lance Olivier Blanc du Juraparc, un site situé entre Vallorbe et la Vallée de Joux. «En 2012, le couple d'ours qui vit dans notre parc a eu trois petits. Nous avons suivi les recommandations qui ont cours dans ce cas: séparer immédiatement la mère et ses petits du géniteur. Car tant que la maman s'en occupe, elle ne pense plus au père. Sans petits, elle redeviendrait en chaleur et le mâle pourrait à nouveau s'en occuper.»

Olivier Blanc poursuit: «A Berne, ils ont voulu faire au plus près de la nature. Sauf qu'en captivité, il manque un élément, l'espace. Il permet au papa d'être loin de la maman et de sa progéniture.»

L'ourson décédé n'avait pas encore de nom. Il était simplement appelé «no 3».

TWEETEZ

Que pensez-vous de la décision de laisser le père avec ses petits ?

#debat20min.

#debat20min permet de recenser toutes les conversations qui ont lieu sur Twitter sur ce sujet en particulier.

#debat20min.

Ton opinion