Un ouvrier poignarde son chef d'équipe
Actualisé

Un ouvrier poignarde son chef d'équipe

Un monteur de 31 ans a été poignardé à Morges (VD) par un ouvrier qu'il aurait congédié la veille. L'agresseur était ivre au moment des faits.

Les deux hommes travaillaient pour une entreprise alémanique active dans la technologie des machines, a expliqué lundi Philippe Jaton, porte-parole de la police vaudoise. Ils se trouvaient à Morges pour leur travail et séjournaient, en compagnie de deux autres collègues, dans un hôtel du centre-ville.

Les deux collègues partageaient la même chambre. Vers 01h30 du matin, le chef d'équipe, un Allemand de 31 ans, a été réveillé par l'arrivée de son compagnon de chambre, un Tunisien de 28 ans. Une altercation a suivi. Ils en sont venus aux mains et l'ouvrier intérimaire a frappé sa victime de coups de couteau à l'abdomen.

Touché à proximité des intestins, le chef d'équipe a dû être transporté à l'hôpital de Morges et opéré. L'agresseur était ivre au moment des faits. Il a été placé en détention préventive et inculpé de lésions corporelles graves.

L'agression est liée à un conflit du travail, mais ses motivations exactes restent confuses. Apparemment, son chef lui avait dit le 30 juillet qu'il n'avait plus besoin de lui sur le chantier, a expliqué à l'ATS le juge Jean-Marie Ruede. (ats)

Ton opinion