Fribourg: Un paiement de plus d'un million bloqué in extremis
Actualisé

FribourgUn paiement de plus d'un million bloqué in extremis

Après plusieurs tentatives d'escroquerie dans le canton de Fribourg, la police cantonale lance un nouvel appel à la prudence aux entreprises.

par
comm

Dans un communiqué, la police cantonale met à nouveau en garde les entreprises fribourgeoises contre des tentatives d'escroquerie. Dans le canton, six grandes sociétés en ont récemment été victimes.

Lors d'un cas survenu le 16 septembre 2014, un paiement de plus d'un million de francs a été effectué. Il a heureusement pu être bloqué au tout dernier moment. Une seconde tentative a également eu lieu mardi dans une autre entreprise du canton, sans qu'aucun montant soit versé.

Confidentialité exigée par un «haut responsable»

Les escrocs procèdent généralement ainsi: ils contactent le service comptable de la société cible en se faisant passer pour un de ses hauts responsables. Du crédit est apporté à ce «scénario» par l'intervention, peu de temps après, de personnes disant agir comme des prestataires de confiance, par exemple en tant qu'avocats.

Le contact peut se faire par e-mail (souvent en imitant techniquement l'adresse du responsable) ou par téléphone. Après quelques échanges avec son correspondant, le fraudeur va ensuite demander que soit réalisé un virement à destination d'un pays étranger, évoquant une transaction extrêmement confidentielle et exigeant une discrétion absolue de l'employé envers sa hiérarchie et les autres collaborateurs.

Vérifier adresses e-mail et numéros de téléphone

La Police cantonale recommande aux entreprises de traiter ce genre de demandes avec la plus grande méfiance, de contrôler l'adresse e-mail ou le numéro de téléphone du correspondant et de renforcer les procédures de contrôle interne liées aux transactions financières.

Les sociétés sont appelées à dénoncer tout cas d'escroquerie ou de tentative d'escroquerie en appelant la police au 026 305 19 19. (comm/20 minutes)

Ton opinion