Proche-Orient: Un Palestinien tué en Cisjordanie

Actualisé

Proche-OrientUn Palestinien tué en Cisjordanie

Des heurts ont éclaté entre des civils près d'une colonie israélienne en Cisjordanie. Un homme a été tué par balles.

1 / 150
Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

Tsahal a annoncé mercredi avoir mené des raids sur le Hamas en réponse à deux tirs de roquettes de Gaza. (27 novembre 2019)

AFP
Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Au centre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a été mis en examen pour «corruption». (Jeudi 21 novembre 2019)

Keystone
Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Israël a revendiqué des frappes de «grande ampleur» sur la Syrie. (Mercredi 20 novembre 2019)

Keystone

Un Palestinien a été tué samedi par balles lors de heurts près d'une colonie israélienne en Cisjordanie. «Un conflit a éclaté entre des civils israéliens et des Palestiniens dans cette zone et les civils ont tiré à balles réelles», a indiqué l'armée israélienne.

Selon le ministère palestinien de la santé, l'homme tué, âgé de 38 ans, a été touché par balles dans le dos. Il faisait partie d'un groupe de six Palestiniens visés par des tirs lors de heurts dans le village de Mughayir, près de Ramallah.

L'armée israélienne a indiqué que selon les premières informations dont elle disposait, un colon habitant proche de ce village palestinien avait eu une "confrontation physique" avec plusieurs Palestiniens et avait été légèrement blessé.

Territoire occupé depuis 50 ans

"Un peu plus tard", un conflit a éclaté entre des civils israéliens et des Palestiniens et c'est à ce moment que ces civils ont tiré des balles réelles, a-t-elle ajouté. Outre le Palestinien tué, "plusieurs ont été blessés", a précisé l'armée.

Les soldats israéliens et les gardes-frontières ont utilisé des "moyens antiémeutes" pour mettre fin aux incidents, a-t-elle encore ajouté précisant qu'une enquête allait être menée. La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par Israël depuis plus de 50 ans.

Environ 450'000 colons israéliens y vivent de manière souvent conflictuelle aux côtés de plus de 2,5 millions de Palestiniens. Les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée sont considérées comme illégales au regard du droit international. Le village de Mughayir a été le théâtre de plusieurs heurts ces derniers mois entre Palestiniens et colons israéliens. (nxp/ats)

Le chef du Hezbollah met en garde Israël

Le chef du mouvement libanais du Hezbollah a mis en garde Israël samedi contre la persistance de ses raids en Syrie notamment contre des positions iraniennes, allant même jusqu'à brandir la menace de frappes de représailles contre l'Etat hébreu. Hassan Nasrallah n'a pas exclu qu'un jour la ville de Tel Aviv soit la cible de frappes de représailles. Depuis le début du conflit en Syrie en 2011, Israël a mené plusieurs raids contre le pouvoir de Bachar al-Assad mais aussi ses alliés indéfectibles, l'Iran et le Hezbollah, de grands ennemis de l'Etat hébreu. Le gouvernement israélien martèle qu'il est déterminé à empêcher l'Iran de s'ancrer en Syrie.

(NewsXpress)

Ton opinion