Actualisé 09.07.2020 à 21:15

Proche-Orient

Un Palestinien tué par l’armée israélienne en Cisjordanie

Un Palestinien de 29 ans a été tué d’une balle dans le cou par l’armée israélienne près de Naplouse jeudi. Tsahal dit avoir riposté à des tirs de cocktails Molotov.

Des soldats israéliens à Hébron le 9 juillet 2020.

Des soldats israéliens à Hébron le 9 juillet 2020.

AFP

Un Palestinien a été tué par l’armée israélienne jeudi dans le nord de la Cisjordanie occupée, a rapporté le ministère de la Santé palestinien. Il n’a pas précisé dans l’immédiat dans quelles circonstances.

«Un citoyen a été tué par les forces israéliennes», a indiqué le ministère palestinien dans un communiqué. Il a précisé qu’il avait reçu «une balle dans le cou» dans le village de Kifl Hares, au sud de Naplouse. Le Palestinien tué était âgé de 29 ans, selon Abdullah Kamil, le gouverneur de la province de Salfit, où se trouve le village de Kifl Hares.

Contactée par l’AFP, l’armée israélienne a indiqué que «deux assaillants ont lancé des cocktails Molotov en direction de soldats israéliens, qui ont riposté en ouvrant le feu».

L’incident a eu lieu dans les environs de Naplouse, a précisé un porte-parole de l’armée, sans faire état de morts. La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé depuis 1967 par l’armée israélienne.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!