Halloween aux Etats-Unis: Un panneau devant les maisons de pédophiles?

Actualisé

Halloween aux Etats-UnisUn panneau devant les maisons de pédophiles?

Pour éviter que les enfants déguisés sonnent chez des gens condamnés pour infractions sexuelles, un shérif américain a demandé à identifier chaque maison «à risque».

Le sherif voulait placarder cette affiche devant les maisons des prédateurs sexuels.

Le sherif voulait placarder cette affiche devant les maisons des prédateurs sexuels.

Butts County Sheriff's Office / Facebook

Gary Long, shérif américain du comté de Butts en Géorgie (sud), a consulté le registre des personnes condamnées pour des infractions sexuelles contre des enfants et voulait mettre devant leurs portes, pour Halloween, des pancartes barrées de la mention: «Attention! Pas de "un bonbon ou un sort" à cette adresse!». Trois des personnes concernées ont saisi la justice et un juge leur a donné raison mardi, au nom de la liberté d'expression.

«La question posée au tribunal n'est pas de savoir si le projet du shérif Long est sage ou moral» mais de dire s'«il viole ou non le Premier amendement de la Constitution des Etats-Unis" (ndlr: toute limitation de la liberté de religion, d'expression ou de la presse est interdit) et il le fait», a tranché le juge Marc Treadwell. «Je ne suis pas d'accord mais je vais me plier» à cette décision, a réagi le shérif sur la page Facebook de ses services, sans baisser les bras pour autant.

«Pour Halloween, nos agents seront très présents dans les quartiers où nous savons que les délinquants sexuels peuvent être. Ils auront des bonbons dans leurs véhicules de patrouille et entreront en contact avec les enfants», a-t-il ajouté. Qu'on se le dise. (afp)

Sophie est de sortie à Europa-Park

Sophie a traversé l'enfer des "Horror Nights" de "Traumatica" dans le célèbre parc d'attractions allemand. Joyeux Halloween!

Ton opinion