Bâle-Campagne: Un papy pédophile sévit dans la maison de Dieu
Actualisé

Bâle-CampagneUn papy pédophile sévit dans la maison de Dieu

Un nonagénaire, condamné à plusieurs reprises pour actes d'ordre sexuel sur des enfants, a écopé de 8 mois de prison ferme mardi à Muttenz (BL). Il avait importuné une fillette dans une église en 2014.

par
aj/ofu

«On ne voit pas tous les jours un homme de 90 ans prendre place sur le banc des accusés», a affirmé mardi le procureur devant le Tribunal pénal de Bâle-Campagne. Le retraité, dont il fait allusion, est bien connu de la justice. L'homme a déjà été condamné dans les années 50 et 60 pour avoir commis des actes d'ordre sexuel sur des enfants. Malgré une castration chimique, le nonagénaire avait récidivé en 2002. Des faits pour lesquels il avait écopé de 16 mois de prison fin 2003.

Cette fois-ci, le papy pédophile a dû comparaître devant la justice pour une affaire qui remonte à mai 2014. Il est accusé d'avoir abordé deux filles et un garçon, âgés entre 7 et 10 ans, pour leur demander comment se rendre à l'église réformée de Pratteln (BL). L'homme aurait ensuite empoigné une des fillettes par le bras et l'aurait forcée à se rendre à l'église avec lui. Une fois assis sur un banc de la maison du Seigneur, l'accusé aurait touché la cuisse de la petite et lui aurait demandé: «Tu veux que je te réchauffe?» Par chance, sa victime est parvenue à se libérer de son emprise et s'enfuir.

Interrogé par les juges, le prévenu a nié la version de la fillette. «Je respecte Dieu», a-t-il ainsi assuré tout en précisant qu'il n'avait pas eu de pensées sexuelles en présence de la petite. Mais la Cour ne l'a pas cru une seconde et l'a condamné à huit mois de prison ferme. Sa peine a néanmoins été commuée en thérapie. Le nonagénaire devra par ailleurs faire contrôler régulièrement son taux de testostérone. Un médecin - qui n'était pas au courant de son passé - lui avait en effet prescrit des antidouleurs contenant l'hormone sexuelle avant même qu'il récidive pour la toute première fois.

Ton opinion