Actualisé 09.01.2009 à 07:56

Japon

Un paraplégique surnage 15h en mer avant d'être secouru

Un paraplégique japonais naufragé a survécu 15 heures en mer avant d'être secouru, ont annoncé les gardes-côtes vendredi.

L'homme ne portait pas de gilet de sauvetage.

Parti seul à bord de son petit bateau de pêche lundi, Toshiyuki Nashiro, 55 ans, a chaviré en fin de journée alors qu'il poursuivait un gros calmar au large de l'île de Miyakojima (extrême sud du Japon) en Mer de Chine Orientale.

«J'étais excité par une possible belle prise. Il devait bien faire trois kilos, mais une grosse vague a retourné mon bateau», a raconté le rescapé à la chaîne Fuji TV.

Paralysé des jambes, le pêcheur s'est efforcé de rester à la surface uniquement à la force des bras et a surnagé une nuit entière.

Les yeux qui piquent

«J'ai pensé aux visages des membres de ma famille. J'avais confiance dans les secours et ne me suis pas inquiété», a-t-il assuré. La plus redoutable épreuve de ce calvaire de 15 heures a été, selon ses dires, de garder les yeux ouverts. «Mes yeux me piquaient à force de ne voir que la mer».

Les gardes-côtes qui l'ont finalement secouru mardi matin, à près de 3 km au large de Miyakojima, ont été les premiers surpris de le retrouver vivant.

«Je n'arrive pas à croire qu'il ait pu résister dans cette eau froide», a déclaré l'un des sauveteurs à l'AFP. «Il agitait les bras dans tous les sens... mais ne semblait pas paniqué».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!