Actualisé 24.11.2008 à 10:25

Marché aux oignons à Berne

Un parfum d'EURO 2008 et de la neige mouillée

Des dizaines de milliers de personnes ont bravé le froid dès ce matin pour la traditionnelle foire aux oignons.

Des dizaines de milliers de personnes ont bravé le froid lundi à Berne pour la traditionnelle foire aux oignons du «Zibelemärit». Les visiteurs se sont faufilés avec bonne humeur dans les rues encombrées de la capitale pour gagner les stands de vin chaud, soupes, gâteaux au fromage et autres tresses aux oignons. L'ambassade des Pays-Bas a offert 20'000 oignons de fleurs pour remercier la ville de l'accueil chaleureux réservé à ses concitoyens durant l'Eurofoot.

Comme chaque quatrième lundi de novembre, l'oignon sous toutes ses formes a été le roi de Berne. Une vingtaine de trains spéciaux et des dizaines de cars ont convergé vers la ville fédérale. Les passants ont subi avec le sourire les lancers de confettis et des enfants s'en sont donné à coeur joie avec leurs sifflets et leurs fameux petits marteaux en plastique. Les participants ont notamment pu se réchauffer avec des gâteaux aux oignons et du vin chaud.

Le public semblait plus clairsemé que les années précédentes. Par contre, la quantité d'oignons mise en vente a connu une nouvelle progression: près de 60 tonnes, soit 3,7 tonnes de plus qu'en 2007. Le «Zibelemärit» a réuni 641 marchands cette année, soit sept de moins qu'en 2007, selon Marc Heeb de la police du commerce de la ville. Environ 10% des exploitants de stands ont renoncé à venir à cause de l'arrivée de l'hiver. Cette baisse a cependant été largement compensée par d'autres marchands qui sont venus sur place, alors qu'ils n'avaient pas reçu d'autorisation.

Aucun incident n'est à signaler cette année, a observé Stefan von Below, porte-parole de la police cantonale bernoise. Les policiers n'ont pas eu à intervenir, même pour saisir des objets interdits comme les très gros marteaux en matière plastique. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!