Actualisé 17.12.2008 à 12:44

Après la razziaUn parrain de la mafia se pend dans sa cellule

Un parrain présumé d'un quartier de Palerme s'est pendu dans sa cellule, quelques heures seulement après l'une des plus importantes opérations anti-Cosa Nostra de ces dernières années.

Le suspect avait déjà été condamné par le passé pour association mafieuse. Son suicide pourrait s'expliquer par le fait que ses conversations avec d'autres patrons de la mafia, écoutées par les enquêteurs ont contribué au coup de filet de mardi, selon l'agence italienne ANSA.

Au total 89 suspects ont été arrêtés mardi dans la province de Palerme et en Toscane. Ils sont accusés d'avoir tenté de reconstituer la «cupola», la direction traditionnelle de Cosa Nostra.

Ce coup de filet a empêché Cosa Nostra de «redresser la tête» deux ans et demi après l'opération «Gotha» de juin 2006 qui l'avait «mise à genoux» avec une quarantaine d'arrestations, peu après celle du chef suprême de Cosa Nostra Bernardo Provenzano, selon la justice italienne.

Les charges retenues contre les suspects sont celles d'association de malfaiteurs de type mafieux, extorsion, trafic d'armes et trafic international de stupéfiants. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!