Genève: Un parti opte pour un don au lieu de 38 affiches
Actualisé

GenèveUn parti opte pour un don au lieu de 38 affiches

«La liste pour Genève» a décidé d'offrir 5000 francs à des associations plutôt que de dépenser cet argent en publicité.

par
Jérôme Faas
5000 francs représentent le sixième du budget de campagne de "la liste pour Genève".

5000 francs représentent le sixième du budget de campagne de "la liste pour Genève".

Keystone/Gabriele Putzu

«On s'est dit: c'est fou, tout ce fric qui va passer en communication!», observe Stéphane Guex-Pierre. L'homme dirige la campagne de «La liste pour Genève» (qui réunit le Parti radical de gauche et La Gauche). La formation politique vient de décider de donner 5000 francs à cinq associations* à but social, plutôt que les investir dans des affiches. Pour cette somme-là, il leur était proposé d'en placarder 38 durant une semaine. «On a jugé qu'il s'agissait d'énormément d'argent pour très peu de résultats», explique l'élu municipal. En l'occurrence, il s'agit du sixième du budget de campagne de sa liste.

«Puisqu'on avait budgété cette somme, on a pensé à l'utiliser dans une action ayant tout de suite du sens et un impact concret, que l'on soit élu ou pas», développe Stéphane Guex-Pierre. Et d'inviter les autres partis à offrir, eux aussi, un sixième de leur budget de campagne (budgets qui oscillent, selon la «Tribune de Genève», de 800'000 francs pour le MCG à 200'000 francs pour Ensemble à Gauche) à des œuvres leur tenant à cœur. «On pose ce débat sur la table, on montre l'exemple. Si chaque parti le faisait, plus de 550'000 francs pourraient être investis pour des causes concrètes.»

La liste pour Genève, qui qualifie d'«indécentes» les sommes engagées par les partis dans la communication au regard des difficultés rencontrées par certains Genevois, admet que donner ces 5000 francs constitue aussi, par ricochet, une action de communication. «Mais ce retour-là, il est à la portée de tout le monde, dit Stéphane Guex-Pierre. En admettant qu'un gain d'image puisse en être retiré, raison de plus pour que toutes les formations politiques procèdent de la sorte.»

* Association de lutte contre les injustices sociales et la précarité; Association des familles monoparentales; CARE; Autisme Genève; Association romande des familles d'enfants atteints d'un cancer (ARFEC).

Ton opinion