Ultra-Trail du Mont-Blanc - Un participant tchèque trouve la mort après une chute
Publié

Ultra-Trail du Mont-BlancUn participant tchèque trouve la mort après une chute

Le coureur de 35 ans a fait une chute mortelle de plusieurs dizaines de mètres, alors qu’il participait à la course «Sur les Traces des Ducs de Savoie», en marge de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc qui débute vendredi.

Le malheureux coureur tchèque a fait une chute fatale de plusieurs dizaines de mètres alors qu’il était sur un chemin escarpé du Passeur de Pralognan, au-dessus de Bourg-Saint-Maurice.

Le malheureux coureur tchèque a fait une chute fatale de plusieurs dizaines de mètres alors qu’il était sur un chemin escarpé du Passeur de Pralognan, au-dessus de Bourg-Saint-Maurice.

YouTube

Un participant tchèque à l’une des courses en montagne parallèles à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc est mort dans la nuit de mardi à mercredi en Savoie. Ce coureur de 35 ans a fait une chute mortelle de plusieurs dizaines de mètres sur un chemin escarpé dans la commune de Bourg-Saint-Maurice, au Passeur de Pralognan, alors qu’il courait sur une course de trail, la TDS.

Cette épreuve, «Sur les Traces des Ducs de Savoie», est l’une des courses à pied en montagne organisées autour de Chamonix et qui précèdent l’UTMB, la course d’endurance extrême qui débutera, elle, vendredi. Avertis vers minuit quarante-cinq, les secouristes du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de la Savoie sont intervenus en hélicoptère pour assister les équipes de secours de la course, premiers à intervenir. Le médecin arrivé avec le PGHM sur place a tenté de poursuivre la réanimation, avant de constater le décès du traileur tchèque, a indiqué Patrice Ribes, commandant du PGHM de Savoie.

Une enquête du parquet d’Alberville a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident. L’organisation de la course a décidé de «neutraliser» l’épreuve et de stopper l’ensemble des coureurs, a-t-elle fait savoir dans un communiqué diffusé vers 5h du matin. La TDS, qui s’est élancée de Courmayeur en Italie mardi à 15h, proposait un parcours très exigeant de 145 km de chemins pour 9100 mètres de dénivelé.

(AFP)

Ton opinion