Lausanne - Un passage piéton mal foutu sème la confusion chez les usagers
Publié

Lausanne Un passage piéton mal foutu sème la confusion chez les usagers

Située à Ouchy, la zone voit les passants et les cyclistes se côtoyer tant bien que mal. Mais, même si ce passage piéton très fréquenté n’inspire pas un sentiment de sécurité, la Ville de Lausanne ne s’en alarme pas pour autant.

par
Lauren von Beust
1 / 4
La signalisation, peu claire, ne permet pas vraiment de savoir comment s’y comporter.

La signalisation, peu claire, ne permet pas vraiment de savoir comment s’y comporter.

Valdemar Verissimo
La ligne qui se prolonge après le panneau indiquant la fin de la piste cyclable, la dernière bande jaune du passage piéton réduite de moitié, le tout tracé sur le trottoir: il y a de quoi semer la confusion dans l’esprit des usagers.

La ligne qui se prolonge après le panneau indiquant la fin de la piste cyclable, la dernière bande jaune du passage piéton réduite de moitié, le tout tracé sur le trottoir: il y a de quoi semer la confusion dans l’esprit des usagers.

Valdemar Verissimo
Cyclistes et piétons ne respectent pas toujours les règles de circulation à cet endroit de Lausanne. 

Cyclistes et piétons ne respectent pas toujours les règles de circulation à cet endroit de Lausanne.

Valdemar Verissimo

On connaissait déjà la situation tendue entre les cyclistes et les automobilistes qui circulent en ville de Lausanne. À Ouchy, avenue de Rhodanie, un passage piéton traversé par une piste cyclable est source de cafouillage entre les différents usagers. Vélos, skates, trottinettes et passants s’y côtoient à leurs risques et périls, s’inquiète un Lausannois.

En effet, parmi les cyclistes, rares sont ceux qui respectent le feu de signalisation lorsque celui-ci passe au rouge. Du côté des piétons, nombreux sont ceux qui s’avancent jusqu’au bord du trottoir pour attendre que leur feu passe au vert, sans se rendre compte qu’ils empiètent sur la piste cyclable. La partie du passage piéton recouverte par le dernier revêtement fausse-t-elle la perception qu’en ont les piétons? La piste cyclable se prolongeant encore de quelques mètres après le panneau signalant sa fin, brouille-t-elle les esprits? Rien n’est clair.

«L’endroit n’est pas critique»

Bien que la sécurité des usagers semble menacée à cet endroit très fréquenté, la Ville de Lausanne ne s’en alarme pas: «Nous sommes conscients que la situation n’est pas idéale et nous avons identifié cet endroit qui est inclus dans nos campagnes d’amélioration du réseau cyclable. Toutefois, l’endroit n’étant pas critique, il est prévu d’intervenir à moyen terme», déclare Patrick Etournaud, chef du Service routes et mobilité. Ce dernier précise que la piste cyclable a été inaugurée en 1993 déjà et il n’a pourtant pas souvenir de plaintes ayant été formulées ces cinq dernières années.

Ton opinion

124 commentaires