Actualisé 14.05.2015 à 14:24

Présidentielle argentineUn pastiche d'Obama surgit dans la campagne

Instaurer un mariage avec date de péremption ou rapatrier le footballeur Messi en Argentine: un candidat fictif et loufoque s'est immiscé dans le course à la présidentielle argentine, campé par un humoriste qui s'inspire très librement de Barack Obama.

Omar Obaca, un pseudonyme, a fait irruption dans la campagne présidentielle avec des affiches géantes placardées dans la ville de Buenos Aires «Votez noir ! Votez Obaca» et une série de vidéos partagées sur YouTube, visionnées par plus d'une centaine de milliers d'Argentins. «Je suis Omar Obaca et je vais être le premier président noir des Argentins», se présente l'humoriste dans l'une de ces vidéos.

Ce personnage, incarné par un acteur dont le véritable nom n'a pas été révélé à l'AFP, fait en réalité partie d'une campagne publicitaire ayant pour but de promouvoir le lancement de la web-tv FWTV à Buenos Aires.

Le candidat fictif s'arme de propositions loufoques qu'il décline dans une série de courtes vidéos pour se moquer de la politique : «Votez pour moi et je vous donne mes identifiants Netflix», promet-il.

Rembourser la dette argentine avec des bonbons

Un sourire populiste collé aux lèvres, Omar Obaca propose de remplacer la TVA par la Taxe Virile Argentine et de rembourser la dette argentine, sujet de crispation nationale, avec des bonbons. Le personnage conclut toutes ses vidéos en mimant avec ses doigts, non pas le V de la victoire, mais un W : «W... de Winner! (vainqueur en anglais, ndlr)», sourit-il.

Il prétend connaître le président américain et assure même être à l'origine de sa rencontre avec Michelle Obama : «Les gens sont surpris mais oui, nous nous connaissons. Il étudiait les sciences politiques, il était en licence et moi j'étais assistant... à la cafétéria. Je lui servais le petit déjeuner et on parlait d'économie et de filles», a-t-il déclaré au quotidien Clarin. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!