Actualisé 27.07.2014 à 20:15

Lac Léman

Un péage pour la plage?

Restreindre l'accès aux rives pour lutter contre les déprédations: Coppet (VD) et Pregny-Chambésy (GE) l'ont osé. Un maire français y songe aussi sérieusement.

de
tpi

Déjections canines et détritus polluent régulièrement les 4 km de plage d'Anthy-sur-Léman, près de Genève. «Je ne peux plus laisser les gens agir ainsi!» tonne l'édile. Si les deux communes suisses ont choisi de réserver leurs rives à leurs seuls habitants, l'élu français planche, lui, sur un système à péage encore à définir: «Je n'ai pas peur d'être impopulaire. Je ne veux pas que les incivilités de certains viennent alourdir les impôts de mes contribuables.»

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!