Ile d'Oléron: Un pêcheur naufragé manque toujours à l'appel
Actualisé

Ile d'OléronUn pêcheur naufragé manque toujours à l'appel

Un chalutier a sombré, dans la nuit de lundi à mardi. Un homme a été sauvé, un autre a péri et on est toujours sans nouvelle du troisième.

Un pêcheur était toujours porté disparu, mardi soir, après le naufrage d'un chalutier dans la nuit au large de l'île d'Oléron, en Charente-Maritime (F). Trois hommes se trouvaient à bord, selon la préfecture maritime de l'Atlantique qui a annoncé la suspension des recherches.

L'Ar-Louarn, un chalutier de 16 m immatriculé à l'île d'Oléron, a coulé peu après 2h, alors qu'il se trouvait à 25 km au large de Saint-Pierre d'Oléron. Un marin a été récupéré sain et sauf une heure et demie plus tard, par un navire de pêche qui participait aux recherches.

Peu après 15h, le corps sans vie d'un deuxième marin a été à son tour repéré par un navire de pêche, puis embarqué à bord d'une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) afin d'être ramené au port de La Cotinière.

Un troisième marin est toujours porté disparu.

La préfecture de l'Atlantique a annoncé mardi soir la fin des recherches qui ont notamment mobilisé un avion de la marine nationale, des hélicoptères de la Sécurité civile et de l'Armée de l'air et les vedettes de la SNSM. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion