Actualisé 26.10.2009 à 09:56

France

Un pédophile récidiviste sur le banc des accusés

Le procès du pédophile récidiviste Francis Evrard, accusé d'avoir enlevé, séquestré et violé le petit Enis, 5 ans, en août 2007 à Roubaix, s'est ouvert lundi matin devant la cour d'assises du Nord à Douai.

Condamné à trois reprises depuis 1975 pour des attentats à la pudeur et des viols sur mineurs, Evrard, 63 ans, encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Après sa libération le 2 juillet 2007 de la prison de Caen après avoir effectué 18 ans de détention pour le viol de deux petits garçons, Francis Evrard est accusé d'avoir kidnappé Enis le 15 août suivant lors d'une braderie à Roubaix. Il l'avait ensuite emmené dans un garage fermé de la ville où il est accusé de lui avoir fait subir des violences sexuelles.

L'enfant et son agresseur avaient été retrouvés par la police dans ce garage la nuit de l'enlèvement, grâce aux indications d'un chauffeur de taxi et d'un patron de bar qui avaient permis le déclenchement du plan alerte-enlèvement.

Il se rétracte

Décrit comme «pervers» et «dangereux» par les psychiatres, Evrard a dans un premier temps livré des aveux complets avant de demander, en vain, la requalification des faits en simples attouchements sexuels.

L'affaire avait relancé le débat sur le suivi des délinquants sexuels car l'accusé avait été placé, à sa sortie de prison, sous le régime de la «surveillance judiciaire». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!