Un Pendolino déraille en Angleterre: un mort

Actualisé

Un Pendolino déraille en Angleterre: un mort

Un problème d'aiguillage pourrait être à l'origine du déraillement vendredi soir d'un train entre Londres et Glasgow.

La police juge «quasi miraculeuse» la relative légèreté du bilan, une seule personne ayant perdu la vie.

Les enquêteurs s'affairent samedi autour du train de neuf wagons de la compagnie Virgin trains, qui transportait une centaine de passagers. Le convoi a déraillé peu après 20h00 alors qu'il circulait à environ 145 km/h dans une région isolée du comté de Westmorland, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Une femme de 80 ans est décédée à l'hôpital. Vingt-deux blessés ont également été hospitalisés, dont cinq sont considérés dans un état grave. Les secouristes ont réussi malgré les mauvaises conditions météo à évacuer les passagers, dont certains étaient coincés dans les voitures renversées.

Branson interrompt ses vacances

Virgin Trains est détenu à 51 % par le groupe Virgin de Sir Richard Branson. L'homme d'affaires britannique a interrompu ses vacances de ski en Suisse avec sa famille pour se rendre en matinée sur les lieux de l'accident. Il a également rendu visite à des blessés. (ats)

Ton opinion